top of page

Poil de Carotte, poil de Carotte

Véritable ovni, Poil de Carotte, poil de Carotte d’Etienne Blanc et de Flavien Bellec est la pépite théâtrale de ce mois d’avril !

On y trouve pêle-mêle, Solal Forte ; un metteur en scène en plein doute, Flavien Bellec comédien arrogant et à la mode qui ne cesse d'humilier Solal, des extraits du journal de Jules Renard sur son sentiment d'écrivain-imposteur, un spectacle dont le créateur, le même Flavien, n’a pas jugé bon de trouver une fin, laissant le pauvre Solal se démener pour achever la pièce. A première vue, c’est un peu foutraque mais le résultat est virtuose, intelligent, drôle et grinçant. On y voit le mépris égotique de l’artiste, la douleur du mal-aimé, écrasé par les délires sans limite du créateur, la force du théâtre qui nous fait perdre pied grâce à la confusion entre réalité et fiction. Un spectacle génial et sans concession ! Courrez-y !



Solal Forte © Ye Tian



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page