top of page

Festival Mises en capsules

Dernière mise à jour : 6 juin 2023

On vous en a parlé il y a 15 jours et depuis, le Festival Mises en capsules 2023 bat son plein au Théâtre Lepic. Le concept est simple : 16 créations théâtrales de 30 minutes s’enchaînent à raison de 5 par soir, pendant 3 semaines. Pour certains spectacles, ces 30 minutes se transformeront dans quelques mois en créations longues que vous pourrez alors retrouver sur les scènes parisiennes ou françaises. Cette année, parmi la grosse dizaine de pièces auxquelles nous avons assisté, on retiendra Godzilla Bémol, un spectacle déjanté qui rend hommage aux comédies musicales et aux films catastrophe américains des années 90. La subversion du langage de et avec Clément Viktorovitch décortique un discours politique pour mieux en démontrer la vacuité. On voudrait que la démonstration continue !

The Loop de Robin Goupil et Tristan Cottin qu’on a vu dans l’excellente série de spectacles de Hugues Duchêne; Je m’en vais mais l’Etat demeure, nous entraîne dans un commissariat d’une bourgade du Minnesota où se rejoue plusieurs fois de suite le même interrogatoire du fils du maire melé à un meurtre sauvage. Un exercice de style drôle et subtil.

Enfin, La disparition de Josef Mengele tirée du livre d’Olivier Guez et mis en scène par Benoit Giros, retrace les 40 ans de cavale de « l’ange de la mort d'Auschwitz ». Un récit sobre et tout en retenu qui disseque le destin hallucinant du docteur nazi. Saisissant.

Vous avez encore une semaine pour découvrir ce festival singulier et convivial. Allez-y !



Festival mises en capsules © Festival mises en capsules




0 commentaire

Comments


bottom of page