Rencontre avec une illuminée de François de Brauer

Dernière mise à jour : 4 juin


François de Brauer © C. Raynaud de Lage

Un plateau nu, parsemé de bougies. Simon entre en scène, des bâtons d’encens à la main qu’il fait tournoyer vers la salle. D’une voix douce, il sonde l’état émotionnel du public : “chargé ici”, “de bonnes ondes, là”, “beaucoup d’amour au fond". Le ton est donné, nous entrons dans le monde merveilleusement foutraque de François de Brauer, qui va nous raconter comment Simon, son double, un comédien en crise issu d’une famille bourgeoise et catholique, rejoint une bande de doux illuminés conduits par la magnifique Stella. Pour nous narrer sa révélation, il convoque une galerie de personnages irrésistibles : sa mère, sculptrice, sa très catho tante Cathy, son défunt grand-père, Jésus, Sylvie, ses boules de cristal et ses pendules, Roberto et son culte à la fève de cacao.

Ce digne héritier de Philippe Caubère, de Michel Fau et de Sempé pose son regard tendre sur la vie et ses questionnements existentiels. Un spectacle à voir et un artiste à suivre.


Actuellement au théâtre du Petit Saint-Martin


Son précédent spectacle, La loi des prodiges est en ligne :



0 commentaire