Music-Hall et Les règles du savoir-vivre dans la société moderne


Les règles du savoir vivre © Jean-Louis Fernandez

Deux pièces de Jean-Luc Lagarce sont à l’affiche du Petit Saint-Martin cet automne : Les règles du savoir-vivre dans la société moderne et Music-Hall. Interprétées par la fougueuse Catherine Hiegel et mises en scène par Marcial di Fonzo Bo, Artiphil vous recommande chaudement ces deux merveilleux moments de théâtre !


Music-Hall

Avec Music Hall, Lagarce nous entraîne sur la scène d’un cabaret. Là, une fille, en robe lamée et accompagnée de ses deux boys, raconte sa vie d’artiste, ses souvenirs réels ou fantasmés sur un air de Joséphine Baker. Lagarce et Marcial di Fonzo Bo convoquent le mime, la danse et le cinéma muet des années 20 pour faire éclore la nostalgie et l’amour de la scène. Avec une immense poésie, Catherine Hiegel et ses deux acolytes rejouent sans relâche leur entrée, esquissent quelques pas de danse, enfilent leur costume, partagent leur fatigue et leurs désillusions. L’espace de la scène suit les divagations des protagonistes, on passe ainsi d’un large plateau habillé d’un escalier, à une scène-couloir de petit cabaret. L'âpreté d’une vie d’artiste de music-hall toujours sur les routes s’entrechoque avec le désir fou et immuable de jouer encore et toujours.

Et comme au ralenti, racontons absence d’histoire et mari et amant et les fuites des hommes et mes petites anecdotes assez désopilantes. Sur les goguenards des villes anciennes, et remplissons le temps, faisons semblant d’exister, et jouons quand même - j’en pleurerais”. Un moment de grâce et une magnifique déclaration d’amour à la scène servi par trois comédiens exceptionnels.


Les règles du savoir-vivre dans la société moderne

La pièce de Jean-Luc Lagarce est une réécriture d'un manuel de la Baronne Staffe, paru en 1889 : Usages du monde : Règles du savoir-vivre dans la société moderne. Dans ce seule en scène, Catherine Hiegel dans le rôle de la conférencière, retrace et commente, manuel à la main, les règles de la bourgeoisie qui régissent la vie, de la naissance à la mort. Avec des accents qui fleurent bon Jacqueline Maillan, la comédienne campée derrière une longue table en bois, ouvre ses lourds manuels pour y détailler chaque règle. Avec gourmandise et sûre de son savoir, les codes de la déclaration de naissance, du baptême, des fiançailles et du mariage, du remariage ou des noces d’argent n’ont bientôt plus de secret pour nous. Armée d'une règle d’écolier, la conférencière nous le dit : pour chaque événement il s'agit d'être à sa place, de tenir son rang, de contrôler ses émotions. Fort de ce principe incarné un ton péremptoire, elle ajoute mille et une variations de voix et de gestes : coups d’œil, commentaires susurrés, mouvement d’épaule, qui laissent l’humour et le second degré s’épanouirent pour le plus grand plaisir du public. Un vrai bijou, on voudrait que la conférence ne s'achève jamais !


Music-Hall et Les règles du savoir-vivre dans la société moderne de Jean-Luc Lagarce, mise en scène de Marcial di Fonzo Bo. Au théâtre du Petit Saint-Martin




0 commentaire

Posts récents

Voir tout