L'Atlas Molière


Recettes des Précieuses ridicules 1659-1660, p. 76-77, L'atlas Molière, Editions les Arènes, 2022

A défaut d’archives sur la vie du plus célèbre de nos dramaturges (aucune lettre écrite ou reçu par Molière ne nous ait parvenue), Christophe Schuwey, spécialiste de littérature française à Yale et ses deux compères infographistes ont choisi de brosser le portrait d’un Molière entrepreneur. Loin du mythe de l’auteur brillant, c’est l’homme qui monte une première entreprise de spectacles et fait faillite, l’homme de réseau, le publicitaire, bref, c’est le chef d’entreprise, qui sent parfaitement son époque et ses goûts, qui nous est décrit. Les nombreuses infographies, frises temporelles ou cartes permettent de situer “la machine Molière” dans son contexte économique et culturel. On y comprend comment l’offre théâtrale s’organisait à Paris, les calendriers des saisons, le rôle des libraires-éditeurs dans la diffusion des pièces, les réseaux de protecteurs. Toujours à partir de données, l'ouvrage décrypte aussi la manière dont le dramaturge créait ses pièces : ses sources (actualité, influence de la commedia dell’arte...), l’usage des portraits ou caractères en vogue à l’époque (le misanthrope, les précieuses…). Vous l’aurez compris, L'Atlas Molière est un ouvrage passionnant pour comprendre toutes les facettes de notre génie national. L’Atlas Molière de Clara Dealberto et Jules Grandin, Christophe Schuwey 272 pages, Editions Les arènes, 24,90 €


Trouver l'Atlas Molière


0 commentaire

Posts récents

Voir tout